STI

5 causes les plus fréquentes des démangeaisons vaginales et comment les prévenir

Courez-vous le risque de contracter une démangeaison vaginale ? Étant donné que 75 % des femmes auront au moins 1 infection à levures au cours de leur vie, la réponse est oui. Les démangeaisons vaginales peuvent être causées par quelque chose d’aussi simple que des tampons et garnitures que vous utilisez, mais dans d’autres cas, cela peut être un symptôme d’un problème plus sérieux comme une infection. En ce qui concerne les démangeaisons vaginales, elle peut être cause par ?

1) Les levures

Environ 3 femmes sur 4 développent une démangeaison vaginale à un moment donné de leur vie. Ces infections surviennent lorsque la levure appelé Candida, se développe excessivement dans le vagin et la vulve. La grossesse, les rapports sexuels, les antibiotiques et un système immunitaire affaibli peuvent rendre les femmes plus susceptibles d’avoir une infection à levure. Évitez les infections en sortant des sous-vêtements humides aussi vite que possible après le sport et toute autre activité en sueur. Votre meilleure option de traitement est la prise de médicaments.

 

2) Le rasage

Celui-ci semble simple, mais si vous vous sentez particulièrement irrité, le rasage pourrait être coupable. Lorsque vous vous rasez, vous sentez la douceur pendant un moment, mais quand les cheveux poussent, bienvenue aux démangeaisons. Les femmes connaissent mieux leur corps et si vous savez que vous êtes irrité par le rasage ne le faites pas. Essayez un moyen plus agréable: taillé le pubis à l’aide d’un ciseau.

3) Des produits quotidiens

S’il n’y a pas d’infection, la cause la plus probable est l’irritation de la vulve et du vagin par des produits chimiques du quotidien. Les coupables incluent le détergent, l’eau de javel utilisée pour nettoyer les vêtements, certains papiers de toilette et produits sanitaires comme des tampons et garnitures, en particulier ceux qui sont parfumés. Les pulvérisations vaginales parfumées peuvent causer cela aussi. Inutile de dire que le vagin est une zone sensible et que les produits chimiques et les irritants doivent être tenus à l’écart. Évitez les produits parfumés si vous le pouvez et essayez d’utiliser un savon non parfumé et irritant lorsque vous vous baignez. Utiliser des produits doux sur vos vêtements  pourrait être l’astuce que vous recherchiez.

4) Une rupture d’équilibre

l’inconfort vaginal tel que les démangeaisons et la sensation de brûlure et même l’odeur, peut résulter d’une rupture d’équilibre qui entraîne une perturbation du fonctionnement normal des tissus du vagin. Les activités quotidiennes comme les exercices, les rapports sexuels et l’utilisation de douches peuvent perturber le ph normal du vagin, qui, à son tour, entrave l’équilibre entre les bactéries saines  qui aident votre vagin à se nettoyer et les bactéries hostiles qui causent un trouble vaginal. Encore une fois, le changement de sous-vêtements humides est utile. Évitez les douches et autres produits “de nettoyage”. Laissez votre vagin prendre soin de lui-même.

5) IST

Respectez toujours vos rendez-vous avec le gynécologue, si vous rencontrez une irritation persistante pendant votre activité sexuelle, faites votre test pour les infections sexuellement transmissibles aussitôt que vous le pouvez. Une IST n’est pas la fin du monde, et le traitement pour la plupart est plus facile que vous ne le pensez. Votre meilleur outil, cependant, c’est la prise de conscience du problème, n’hésitez pas à le découvrir.

Vous pouvez aussi recevoir plus d’informations sur les IST. Pour parler à un médecin, merci d’envoyer par SMS, MOM suivi de votre question au 8566. GiftedMom, toujours à votre service.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *